dimanche 24 août 2014

Finies les vacances.

Ce matin nous étions nombreux au rendez-vous, signe de la fin de l'été. Chaussés route Jean-Claude et Hervé C. étaient prêts à damer le pion aux triathlètes. Tandis que Sébastien, Hans, Alexandre, Cyril, Roland, Gilles S. et Olivier avaient chaussés les gros pneus. Nous pûmes souhaiter bon courage à Patrick et sa fille qui partaient au même moment pour Amsterdam, tous deux encore souriants et frais à l'aube de leurs 5 jours cyclo. Le temps était frais mais au beau fixe avec un ciel bleu immaculé. Certains ont déjà recourt aux manches longues.
Malgré les dernières pluies, nous sommes partis direction Halatte, bien décidés à en profiter avant que les déluges hivernaux n'en fasse qu'un grand bourbier. Dès le petit passage sous la voie rapide, Roland voulut monter en force ce qui ne plus pas du tout à sa chaîne. Attendu par Alexandre, il nous rejoint avec le vélo dans la main droite et la chaîne dans la gauche. Le temps de réparer (nous n'en ferons pas un tutoriel sous YouTube), nous voilà repartis. Roland nous emmena sur son nouveau trajet préféré, à travers mares et branchages pour rejoindre le carrefour avant de remonter pour rejoindre l'un des singles préféré de David. Sur ce nous prenons la grande ligne droite plein nord à travers les sous-bois, quand soudainement Gilles s'aperçoit que :
    1. ses doigts de la main droite collent entre eux ;
    2. il y a comme une drôle d'odeur qui persiste autour de lui.
Un peu inquiet, Gilles s'arrête au premier carrefour pour s'apercevoir qu'il avait récolté un paquet puant, cadeau projeté par la roue arrière de Cyril. Après moult essuyages avec lingette et feuilles, l'envie de boire lui prit. Le temps d'attraper son bidon, ses doigts étaient de nouveau tartinés. 
Bref le président du VCS était dans la m...e .
Tout cela se passe d'illustration.

Au pied du Pagnotte, Gilles pris la direction de Senlis devant être rentré tôt pour obligation familiale. Nous montons donc à 6, en tentant de rester dans la roue d'un Cyril décidément en grande forme. Au Belvédère, nous profitons d'une vue bien méritée sous une bonne partie de la région. Ce fut l'occasion d'une pause agrémentée de quelques photos pour notre trombi. Hans nous quitte là, devant être rentré pour midi.
Les 5 que nous sommes descendons via le chemins des tremplins. Tout d'abord nous loupons l'entrée tant la végétation a poussé. Puis nous la retrouvons et traversons le roncier qu'elle est devenue.

Ensuite que du bonheur sur la piste préférée de David. Jusqu'à ce que Roland tente le grand saut. Il s'aperçu immédiatement de son erreur, mais cela lui fallu tout de même une méchante chute avec une fin heureuse. Tandis que Roland reprenait ses esprits et vérifiait ses os un par un, Cyril checka son vélo.
La bonne nouvelle c'est que le vélo n'a rien, la moins bonne est que Roland est bon pour une semaine un peu douloureuse. Vous pouvez apercevoir la partie montrable de ses diverses écorchures.
Moralité nous ne sommes jamais assez prudents, ni à l'abri d'une mauvaise chute. Comme dirait La Fontaine "Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse".

Finalement nous sommes rentrés tranquillement, après 44km et un peu de dénivelé. Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles aventures. Surtout renseignez, si vous le pouvez, le sondage Doodle pour votre éventuelle participation au forum des associations, le 6 septembre prochain.

Bon dimanche !







Salut Roland,
Je te suggère de changer le support...le VTT est trop dangereux pour toi !!!!
Hans

2 commentaires:

Hervé Lemeltier a dit…

il va falloir absolument arrêter de diffuser ce genre de reportage.
C'est trop gore et pas du tout porteur pour l'image du club.
Ou alors comme le propose Hans, il faut faire passer Roland dans la section route.
Perso, je suis d'accord et quand on lui aura appris à faire du vélo, on vous le renvoie

Emilylee Emilylee a dit…

It looks amazingly like Cheap Archeage Gold ballistic gel. So, if you extrapolate, you can imagine what it Archeage Gold would look like if you submerged a person in liquid nitrogen and shot them with a twelve gauge. At least that's what I did. Far Buy Archeage Gold less gruesome than the unwarranted murder of a gummy bear.